Rechercher
  • Julian Bourdy

Les 10 tips pour bien trotter en hiver !

Mis à jour : 4 déc. 2020

En règle générale, nous préférons ne pas recommander la trottinette électrique, au même titre que les autres EDPM, pour se déplacer en hiver car elle n’est pas conçue pour rouler en conditions extrêmes comme par forte pluie ou neige. Cependant, compte tenu de la crise sanitaire, la trottinette peut représenter dans certaines situations la meilleure solution pour se déplacer. Pour s’assurer de votre sécurité et de la survie de votre véhicule cet hiver, voici nos 10 conseils pour trotter en hiver :


1. Ralentissez et tournez plus prudemment, en particulier sur les surfaces glissantes


Ça paraît relativement logique, mais il est important de le rappeler ! Roulez encore plus prudemment lorsque la météo n’est pas au rendez-vous. Commencez par ralentir votre allure. Dans certaines conditions la chaussée peut être si glissante que même à l’arrêt vous risquez de perdre l’équilibre.

Notez que plus la neige est fraîche et peu dense, plus elle est glissante. N'essayez pas de vous y aventurer !

Conduire vite sur tous ces types de surfaces augmente considérablement vos risques de tomber. En plus de conduire plus lentement, vous devez également tourner plus lentement que d'habitude, comme pour une voiture, il est beaucoup plus sûr de ne pas changer de direction brusquement.

2. Dégonflez un peu vos pneus À l’arrivée de l’hiver, vous devriez dégonfler un peu les pneus. Essayez de les dégonfler d'environ 10% au début et voyez si vous vous sentez à l’aise. Si vous dérapez encore beaucoup, vous pouvez dégonfler encore un peu.

Moins un pneu est gonflé, plus il crée de friction avec la surface ce qui permet de mieux freiner.

Dès que la neige fond et que l'hiver est terminé, vous pouvez regonfler vos pneus au niveau normal.


3. Remplacez vos pneus


Préparer vos pneus pour l'hiver peut faire toute la différence.

Sachez que les pneus gonflés à l’air sont toujours plus efficaces que les pneus solides, pour l’hiver en tout cas. Si vos pneus sont trop lisses, changez-les ! Vous risquez l'aquaplaning s'ils sont trop usés. 4. Anticipez votre freinage


Essayez d'anticiper vos freinages sur surface glissante, un freinage trop brusque entraînera une chute à coup sûr, privilégiez toujours le frein arrière !


5. Prenez soin de votre batterie, surtout pendant l’hiver

Pendant l’hiver, votre batterie est bien plus vulnérable. La preuve, les trottinettes consomment plus d’énergie pour parcourir la même distance lorsqu’il fait froid ! Ne chargez pas votre trottinette immédiatement après avoir roulé dans le froid, elle se recharge idéalement à température ambiante. Lorsqu’elle est rechargée dans des pièces trop chaudes ou trop froides elle aura tendance à se recharger moins vite et à se dégrader. Donc quand vous rentrez chez vous après une balade hivernale, laissez votre trottinette une dizaine de minutes se réchauffer à la température de la pièce avant de la mettre à charger. Évitez également de la recharger dans votre garage !


6. Ne videz pas complètement votre batterie Ce conseil s’applique également en été, mais compte tenu du fait que les batteries se déchargent plus rapidement en hiver, il est important de le rappeler ! Surtout pour les batteries lithium-ion, souvent utilisées pour les trottinettes, essayez dans la mesure du possible de toujours garder un peu de batterie. Le fait de la vider complètement régulièrement réduira sa durée de vie drastiquement. 7. Étanchéifiez votre trottinette électrique Malgré les trottinettes électriques qui se disent “étanches”, on n’est jamais à l'abri d’une mauvaise surprise... Certaines petites manipulations permettent de réduire les chances d'abîmer votre monture :

  • Mettre du silicone à la jonction des deux boîtiers du contrôleur

  • Placer des joints toriques autour de vis non scellées et sur des trous avec des fils ou des câbles

  • Ajouter une protection supplémentaire ou du silicone sur le bouton d'alimentation, l'écran LED et l'accélérateur

  • Étendre le garde-boue

8. Nettoyez votre trottinette ! L’un des nombreux avantages de la trottinette électrique : elle ne demande presque pas d’entretien. Cependant, en hiver elle en demande un peu plus que d’habitude ! En effet, l'eau sur les pièces métalliques peut provoquer de la rouille. Ce qui peut être particulièrement grave si elle pénètre dans le boîtier de la batterie. De plus, le sel qui est pulvérisé sur les routes par temps de neige accélère ce phénomène de corrosion.

Pas la peine de nettoyer intégralement votre trottinette après chaque utilisation, mais faites-le quand elle a l'air sale. Un chiffon microfibre fera l’affaire (inutile de préciser de ne pas utiliser son tuyau d’arrosage !)

9. Habillez-vous chaudement et protégez-vous du vent

Le froid, le vent, la neige et la pluie influeront sur votre conduite. Habillez-vous aussi chaudement que possible tout en restant confortable ! Des lunettes peuvent être utiles en cas de temps agité car plisser les yeux en conduisant peut s’avérer extrêmement dangereux. Les gants sont également indispensables lorsqu’il fait très froid : en trottinette électrique, vous freinez et accélérez avec vos doigts donc il est très important qu’ils restent mobiles !

En ce qui concerne les chaussures, optez pour des chaussures imperméables et hautes plutôt que des baskets. Elles garderont vos pieds au sec et vous protégeront des éclaboussures.

10. Mettez autant d'équipement de sécurité que possible sur vous

On ne vous le rappellera jamais autant qu’en hiver : portez autant d’équipements de sécurité que possible ! Le casque étant le strict minimum, nous vous recommandons également les coudières et genouillères, des intemporels de toutes les tendances automne-hiver ! Les chances de glisser sont beaucoup plus élevées et vos coudes et genoux seront les premiers points de chocs.


Si vous ne disposez pas encore de trottinette et comptez en acquérir une pour Noël, voici une sélection de modèles adaptés :



- EMove Cruiser : LA trottinette avec la plus haute résistance à l’eau avec une norme d’étanchéité IPX6, elle est l’une des meilleures alternatives pour l’hiver.



- The Ninebot Max : Une résistance à l’eau à peine inférieure à l’EMove et la Kaabo, mais avec un prix défiant toute concurrence !



Pour conclure voici nos 3 petites recommandations bonus pour les différentes situations climatiques que vous pouvez rencontrer :


Lorsque vous roulez sous la pluie : C’est un peu pile ou face, en principe (dépendant de votre engin) vous devriez pouvoir finir votre trajet mais vous risquez de court circuiter votre trottinette


Lorsque vous roulez sur la neige : Il est possible de rouler sur la neige (tassée, pas dans de la poudreuse non plus) cependant il faut rester très prudent dans les zones de verglas et le principe du pile ou face reste le même que pour la pluie... Vous ne roulerez pas sans risques. Privilégiez la luge !


Lorsque vous roulez sur la glace : Évitez à tout prix de rouler sur la glace, s’il y a bien une chose que les trottinettes ne supportent pas du tout, c’est la glace. Vous aurez peut-être moins de risques d'abîmer votre bolide mais beaucoup plus de risques de vous blesser.


Restez prudent cet hiver sur la route !


Pour bien préparer vos trajets en trottinette, c'est par ici !

188 vues0 commentaire